Epilation Laser Info

Epilation Laser à Paris pour hommes et femmes: conseils, information

Étiquette : epilation laser information

Dois-je prévoir des séances d’entretien ?

Un traitement d’épilation laser bien conduit : nombre de séances moyen, doses efficaces, respect des délais entre les séances, réalisation des séances sur un cycle pilaire complet, âge auquel on a fait son traitement …  apportent un résultat qui est durable. Les séances dites « d’entretien » ne sont pas pertinentes.

Vous décidez la fin d’un traitement  lorsque que vous ne voyez plus de progrès entre les séances ou lorsque vous êtes satisfait du résultat. Le niveau d’exigence de chacun est différent et il convient de s’interroger sur l’intérêt de multiplier les séances lorsqu’il reste des poils isolés, fins et clairs.

Quelques années après avoir arrêté votre traitement, vous pouvez ressentir le besoin de perfectionner les résultats. Il est possible de faire de nouvelles séances, prévoyez 2 à 3 séances (ou plus si vous avez fait peu de séances lors de votre traitement initial ou si avez commencé votre traitement très jeune…). Ces séances seront espacées de 12 semaines maximum. Lors de ces séances, une zone complète sera traitée (les traitements sur des poils isolés ne sont pas efficaces) et le tarif appliqué correspondra au prix affiché pour la zone traitée.

L’équipe médicale (médecins et opératrices) vous aidera à vous poser les bonnes questions pour décider de l’arrêt ou de la poursuite de votre traitement. L’équipe médicale ne prendra pas la décision à votre place, vous gardez le contrôle de la fin de votre traitement.

Est-ce grave si j’oublie de faire une séance d’épilation laser ?

Les séances laser sont programmées toutes les 4 à 12 semaines pour les zones du corps. Ce protocole est adapté au cycle pilaire (période de 12 à 18 mois selon les zones pendant laquelle 15% environ des poils sont en phase de croissance).

Si vous avez oublié votre séance et que 12 semaines sont écoulées, prenez vite rendez-vous pour réaliser votre séance et pour bénéficier de la synchronisation de la repousse des poils.

Si le délai de 12 semaines est largement dépassé (pour cause de bronzage ou voyage ou autre contrainte), sachez que les poils détruits lors des séances réalisées sont détruits et vous gardez le bénéfice de votre traitement. Les poils déjà traités ne repoussent plus, vous ne perdrez donc pas le bénéfice des séances précédentes.

Lorsque vous reprendrez votre traitement, la première séance permettra de synchroniser la repousse des poils et reprendre le traitement sur un nouveau cycle pilaire. Oublier de faire une séance dans le délai de 12 semaines aura pour simple conséquence d’augmenter le nombre de séances et la durée du traitement.

Est-ce l’épilation définitive au laser fait mal ?

Oui, l’épilation laser est souvent ressentie comme douloureuse et les sensations intenses peuvent nécessiter l’application de crème anesthésiante ou la prise de médicament.

L’utilisation de crème anesthésiante n’a pas d’impact sur l’efficacité du traitement.

Un traitement sera plus efficace si les tirs laser sont rapprochés et qu’il n’y a pas d’interruption sur la zone traitée (afin de bénéficier du cumul de température provoqués par le laser sous la peau).

Lorsque l’on traite à puissance maximale des zones à très forte densité pileuse (barbe, dos chez certains hommes, maillot), la douleur est proportionnelle à la densité de poils touchés. Certaines zones comme les chevilles, les doigts … sont très sensibles.

Ces sensations sont très brèves, elles s’arrêtent dès la fin du tir laser. Les picotements intenses sont à distinguer des sensations de chaleur diffuse ou de brûlure. Les picotements sont des sensations douloureuses et fortes mais normales. Les sensations de chaleur intense après le tir du laser peuvent indiquer un début de brûlure. Les échanges avec les soignants permettent d’agir au plus vite pour arrêter un traitement trop douloureux ou pour appliquer les protocoles liés au risque de brûlure.

L’épilation définitive au laser supprime-t-elle la transpiration ?

Non. La glande sébacée tout comme les autres glandes excrétrices situées à ce niveau sont indépendantes du poil.

La destruction du poil et de sa racine n’affecte en rien la capacité sudorale de la peau.

L’épilation laser doit-elle être pratiquée par un médecin?

Oui. L’épilation définitive au laser est un acte médical qui doit être effectué sous la responsabilité d’un médecin.

Pour être efficace, l’épilation laser doit être réalisée avec des lasers médicaux de classe IV. Ce type de laser ne peut être manié que par un médecin ou sous strict contrôle médical.

Une consultation préalable au traitement permet de préciser l’indication et de vous apporter toutes les informations sur les avantages et limites de ce traitement ainsi que sur les risques éventuels et les précautions à prendre. Un document reprenant toutes les informations nécessaires à la compréhension du traitement vous est remis ainsi qu’une estimation tarifaire pour les zones que vous avez demandé à traiter. Une fois le réglage du laser effectué en fonction de votre réaction cutanée, les paramètres employés peuvent vous être communiqués, tout comme votre dossier médical (simple demande écrite).

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén